Cloisonnement et zonages
des systèmes industriels

La défense en profondeur des systèmes industriels et réseaux sensibles

Cybersécurité | Cloisonnement et zonage des systèmes d’informations 2017-03-22T11:55:03+00:00

Le contrôle des interconnexions des zones fonctionnelles ou techniques constitue un volet important de la sécurisation de l’architecture du système industriel. En l’absence de zonage (Corporate / Usine / Atelier, …), un assaillant peut, par exemple, accéder à l’administration des équipements à partir d’une intrusion dans un poste de supervision.

Cloisonnement & Zonage des réseaux sensibles

Le cloisonnement des réseaux à l’aide de passerelles de confiance (trusted proxy, data diode, …) permet au contraire de circonscrire l’attaque et de confiner les menaces. Cette mesure se voit renforcée par le partitionnement de l’information au sein d’une même machine et par le contrôle de l’innocuité des données qui y sont importées.

Les risques de fuites et de corruptions (p.ex. clef USB infectée) sur un domaine critique sont en effet fortement limités par l’utilisation de postes de travail multi-domaine sécurisés où peuvent cohabiter de manière étanche des environnements informatiques différents (p.ex. bureautique / supervision).

La dépollution systématique de tout contenu actif issu de périphériques amovibles grâce à une station de neutralisation des menaces vient parachever ce dispositif de défense en profondeur.

Cloisonnement et zonage des systèmes industriels et des réseaux sensibles

Découvrez nos produits

WhiteN®

Station de neutralisation
des menaces USB

en savoir plus

MediaCentric®

Plateforme OSINT
Cyber Threat Intelligence

en savoir plus